Accueil

Groupe de parole ( réservé membres )

Quelles ressources ( réservé membres )

Notes de formation

Adolescence et accueil
dlsédkésa

Nous sommes une association de parents d’accueil.

Notre point commun: nous nous occupons d’enfants et de jeunes placés dans nos familles par les services placeurs officiels. Dans le canton de Vaud, nos interlocuteurs principaux sont le secteur Placements familiaux du Service de Protection de la Jeunesse (SPJ) et l’Office des Curatelles et Tutelles professionnelles (OCTP), ou dans certains cas des foyers mandatés par le SPJ.

Nous ne sommes pas

  • un syndicat. En effet, nous n'avons pas de service juridique, ni médico-social, qui pourrait aller défendre nos membres devant les instances officielles. Et nous battre pour des revendications salariales est hors sujet pour une tâche qui n'est pas considérée comme un métier. Etre famille d'accueil, c'est d'abord un engagement et un état d'esprit. Nous ne sommes pas salariés pour cette tâche, nous recevons simplement un défraiement que nous souhaitons le plus équitable possible.
  • un service de placement familial d’apprentis, de jeunes stagiaires, d’étudiants d'échange, d'élèves, ni de jeunes ou d’enfants en difficulté. Trouver à loger ces jeunes est souvent difficile et nous le savons. Pour les jeunes en formation, renseignez-vous auprès des écoles ou des entreprises concernées, consultez les sites de petites annonces régionaux, profitez des panneaux d'affichage dans les grandes surfaces. Pour les jeunes et les enfants en difficulté, cherchez un service ou un thérapeute qui puisse vous accompagner ou adressez-vous au Service de protection de la jeunesse.

Vous souhaitez devenir famille d’accueil?

Vous souhaitez accueillir un enfant ? Vous trouvez de plus amples renseignements sur la procédure à suivre sur les pages du Service de protection de la jeunesse du Canton de Vaud.

chien ballon Unsplash photo 1424709746721 b8fd0ff52499

Nous nous présentons...

On parle généralement d’accueil familial avec hébergement (par opposition à l’accueil de jour). Il existe différentes formes d’accueil familial, selon le but du placement:

  • placement d’urgence
  • placement de dépannage
  • placement en famille relais (d’une autre famille d’accueil ou d’un foyer)
  • placement à court, moyen ou long terme

Le placement en famille d’accueil est en principe limité dans le temps et le bien-fondé de la mesure est régulièrement réévalué par les personnes autour de l’enfant, ce qui le distingue clairement de l’adoption. L’accueil se présente par ailleurs fort différemment selon l’âge qu’a un enfant lors de son arrivée dans une famille.

On parle de placement au sein de la famille élargie lorsqu’un enfant dont les parents ne peuvent s’occuper est pris en charge par un autre membre de la famille, par exemple un oncle ou une grand-maman.

Dans le canton de Vaud, on distingue par ailleurs entre famille d’accueil à vocation cantonale et famille d’accueil à vocation régionale. Pour la seconde, l'agrément est facilité dès lors que la famille agit «simplement» comme famille relais, pour les week-ends et les vacances le plus souvent. Ces familles finissent parfois par s’engager davantage et par demander l'agrément cantonal. Les familles d’accueil sont défrayées selon un barème cantonal.

Dans certaines situations les services placeurs jugent que l’enfant placé a des besoins spécifiques qui nécessitent une prise en charge par une famille disposant d’une formation professionnelle en adéquation. Dans de tels cas, il y a une majoration du défraiement.

Nous sommes

l'Association Vaudoise des Parents d’Accueil. Notre point commun: nous nous occupons d’enfants et de jeunes placés dans nos familles par les services placeurs officiels. Dans le canton de Vaud, nos interlocuteurs principaux sont le secteur Placements familiaux du Service de Protection de la Jeunesse (SPJ) et l’Office des Curatelles et Tutelles professionnelles (OCTP), ou dans certains cas des foyers mandatés par le SPJ.

Nos buts :

  • Favoriser le développement de l’enfant accueilli
  • Développer l’entraide entre les familles d’accueil
  • Agir comme porte-parole des parents d’accueil face aux autorités et autres intervenants professionnels
  • Collaborer avec d’autres organisations poursuivants des buts identiques ou similaires
  • Renseigner le public
  • Informer nos membres de leurs droits et leur prêter une oreille attentive en cas de difficul

Vous pouvez télécharger ici le dépliant de l'AVPA.

 Une association, pour quoi faire ?

  • Une famille d’accueil apprend sur le tas ! Souvent, elle découvre des tâches et des responsabilités nouvelles qu’elle n’avait pas du tout anticipé. Sûr, le savoir-faire s’acquiert par la pratique, mais il se nourrit aussi de la théorie et de l’expérience des pairs.
  • La famille d’accueil a un devoir de confidentialité à respecter. Elle ne peut pas parler de son vécu à n’importe qui n’importe comment.
  • L’association permet de tisser des liens, de s’entraider, de faire un bout de chemin ensemble, de réfléchir au sens de nos actions, de nos réactions, de trouver les meilleures options possibles.
  • Dans ses échanges avec les instances de placement et les autres interlocuteurs officiels et institutionnels, l’association peut faire connaître, représenter et défendre le point de vue et le vécu de ses membres.
  • En unissant les forces et les énergies des particuliers, l’association permet d’aller plus loin ensemble que séparément.
  • Pour résumer : l’association est ce que ses membres en font !